Les membres de notre Obédience peuvent, lorsqu’ils ont qualité d’y accéder et s’ils le désirent, approfondir leur parcours de Maître Maçon dans des structures complémentaires, obligatoirement reconnues et autorisées par la Grande Loge Nationale Guinéenne. Ce sont :

  • Le Grand Chapitre des Maçons de l’Arche Royale pour la Guinée,

  • Le Suprême Conseil pour la Côte d’Ivoire des Souverains Grands Inspecteurs Généraux du 33ème et Dernier Degré du Rite Écossais Ancien Et Accepté,

  • La Grande Loge des Maîtres Maçons de Marque et de l’Ancienne et Honorable Fraternité des Nautoniers de l’Arche Royale pour la Guinée,

Il est à noter que seuls y ont accès les Maîtres-Maçons issus des loges symboliques travaillant sous l’autorité de la Grande Loge Nationale Guinéenne ou de Grandes Loges avec lesquelles elle entretient des rapports de reconnaissance ; et que la pratique d’un Rite symbolique n’est pas un élément limitatif de la structure que le Frère veut emprunter.

Enfin et point important, ces structures complémentaires étant liées par un concordat avec notre Obédience, tout Maître Maçon quittant cette dernière pour quelque raison que ce soit ne peut donc de facto plus avoir accès aux structures complémentaires auxquelles il appartenait.